Comment booster le référencement naturel de sites web de PME ?

En tant que PME, avoir un site web est un bon moyen de développer sa présence sur internet. Cette ressource en ligne est une bonne vitrine qui renseigne sur l’entreprise et sur ses activités. Elle permet de trouver de nouveaux prospects et de mieux vendre ses produits et services.

Toutefois, les sites web de PME doivent être bien référencés pour offrir un maximum de performances et de résultats. Ils apparaissent alors aux premières places sur les pages de résultats de moteurs de recherche (SERP).

L’amélioration du référencement naturel peut prendre du temps. Elle exige d’avoir de bonnes connaissances SEO et de mettre en place une stratégie sur mesure. Ses résultats sont toutefois durables et très bénéfiques. Voici des indications pour booster le SEO d’un site web de PME !

Faire un audit SEO

Il faut préalablement faire un audit SEO pour mettre en place une bonne stratégie SEO pour un site. Il consiste à vérifier les performances du site, à relever les mots clés utilisés, à analyser l’architecture des pages, à voir ce que la concurrence propose et à évaluer l’impact du système en place.

Le recours à un consultant SEO donne les meilleures garanties pour ces opérations. Un bon audit sur le référencement naturel permet de relever les faiblesses et de proposer des actions efficaces à entreprendre pour améliorer le référencement naturel du site.

Améliorer les performances du site

Google tient compte des performances des sites pour les positionner sur son moteur de recherche. Il en est de même avec tous les autres moteurs de recherche. Le temps de chargement d’un site est ainsi un élément clé pour le référencement. Google recommande un temps de chargement maximum de 3 secondes.

Un temps plus long a généralement pour effet de faire partir l’internaute et donc d’augmenter le taux de rebond. Il est clairement assez préjudiciable. De même, pour être bien référencé, un site web doit être « mobile friendly ». Il doit s’adapter à la taille et à la résolution de l’écran du mobile.

Le Responsive Design offre une meilleure expérience aux utilisateurs mobiles. Une sécurité HTTPS est également indispensable pour un bon positionnement du site.

Une bonne stratégie de mots clés

Elle commence souvent en listant toutes les requêtes Google par lesquelles les internautes pourraient trouver le site web de sa PME. Il faut pareillement retenir les requêtes sur lesquelles l’entreprise souhaite se positionner. Certains outils sont très efficaces pour réussir cette étape.

Ils permettent notamment de trouver de bons mots clés. À cet effet, vous pouvez adopter des logiciels comme Mazen, Keywords Planner ou Google Trends. En outre, il est recommandé de privilégier des mots clés de longues traines.

Par exemple, une entreprise spécialiste du froid et du chauffage pourrait se positionner sur le mot clé « types de pompes à chaleur en 2022 » plutôt que sur « types de pompes » qui est moins spécifique. S’intéresser à des mots clés moins concurrentiels peut également offrir un bon positionnement.

Proposer du contenu pertinent et bien optimisé

Les contenus proposés pour attirer des internautes sont généralement des textes, des images et des vidéos. Après avoir déterminé les mots clés qui intéressent les prospects, il est nécessaire d’y associer des contenus de bonne qualité. En toute circonstance, le contenu dupliqué est à éviter.

Il affecte considérablement le positionnement sur les moteurs de recherche. Les articles sur le blog d’un site de PME doivent être structurés avec de bonnes balises titres et méta entre autres. Ils doivent ainsi contenir les mots clés ciblés dans la publication.

Par ailleurs, un article régulièrement actualisé a souvent un grand intérêt pour Google et les internautes. De même, les images intégrées aux articles doivent être de bonne qualité, bien nommé et indexé avec l’attribut ALT.

Avoir un bon netlinking

Lorsqu’un site avec une bonne notoriété présente un lien qui redirige vers un autre moins en vue, il donne de la force à ce dernier. C’est le jus de lien ou link juice. Pour bien utiliser cette stratégie, le lien externe doit s’intégrer naturellement au site.

Par exemple, un site qui traite de la thématique « entretien de maison » peut facilement insérer le lien « sanitariste près de chez vous » pour rediriger vers un professionnel. Par ailleurs, il ne faut surtout pas négliger le maillage interne. Il permet aux robots de Google de facilement visiter le site web.

L’amélioration du référencement naturel requiert beaucoup de temps et d’effort, mais les résultats en valent la peine. Les PME et les autres entreprises qui souhaitent évoluer plus rapidement et avoir des résultats optimaux peuvent associer le référencement payant et le référencement local au besoin à leur stratégie SEO.

Leave a Reply