Le métier d’ostéopathe est-il à la mode ?

Depuis quelques années, les étudiants sont de plus en plus attirés par le métier d’ostéopathe. L’ostéopathie désigne une technique de soins qui a pour but d’identifier mais aussi de traiter les personnes qui présentent des restrictions dans le cadre de la mobilité. En effet, ces restrictions peuvent concerner la totalité des différentes structures du corps humain.

La diminution de la mobilité peut toucher les muscles, les ligaments, les articulations ou encore les viscères. La conséquence de cette perte de mobilité peut entrainer un déséquilibre de la santé de l’individu. L’ostéopathe a pour compétence de diagnostiquer et de traiter toutes formes de dysfonctionnement par l’usage de ses mains en utilisant la palpation et les massages.

Les concepts de l’ostéopathie

osteopatheL’ostéopathie s’appui sur la connaissance relative à la description de l’organisation du corps humain avec les organes et leur position. De plus, elle se base sur la capacité du corps à s’autoréguler. Cette approche thérapeutique repose sur différents concepts. Ainsi elle repose sur la prise en compte de l’ensemble de l’individu, l’équilibre des tissus mais aussi l’outil d’analyse et de soin que représente la main.

Dans ce contexte, l’ostéopathe doit avoir des compétences solides sur la manière dont fonctionne le corps humain et comprendre les différentes interactions qui ont lieu entre les systèmes. L’objectif de cette approche est de traiter les troubles physiques en prenant compte de l’état physiologique et des habitudes du patient.

Les voies d’accès aux études d’ostéopathie

Il existe de nombreuses voies qui permettent d’obtenir le diplôme dans le but d’exercer le métier d’ostéopathe. À ce titre, le diplôme exigé est le DO qui est connu sous le nom de diplôme d’ostéopathe. La préparation à ce diplôme a une durée de 5 ans et s’effectue au sein d’une école qui est agréé par le ministère du domaine de la santé. Au cours des etudes ostéopathe à l’Institut Dauphine par exemple, il y a à la fois des cours magistraux, des travaux pratiques mais aussi des formations pratiques en clinique. Toutefois, il faut préciser que pendant les deux dernières années d’études, le futur ostéopathe pratique exclusivement son métier.

Cependant, Il existe un autre type de diplômes qui est le certificat d’aptitude au titre professionnel d’ostéopathe menant à ce métier. Pour un ostéopathe il est possible d’évoluer en exerçant son activité au sein de son propre cabinet ou encore de se spécialiser dans un domaine. Dans ce contexte, il y a le DU ostéopathie du sport qui permet de mettre en application l’ostéopathie du sport.

Passerelles et équivalences

À la suite d’une PACES, il est possible de rejoindre directement une école d’ostéopathie ou encore d’entrer dans une classe préparatoire aux écoles d’ostéopathie qui s’effectue en institut.

De plus, il faut ajouter que certaines professions bénéficient de dispenses de formations. Parmi ces professions, il y a les sages-femmes, les médecins, les masseurs kinésithérapeutes ou bien encore les infirmiers.

Leave a Reply